La petite histoire du groupe

 

@AKROFOLK-logo-copy-3

Akrofolk est né il y a dix ans autour de Pascaline et Emmanuel Kromicheff et d’Isabelle Hermant, dans le petit village de Puits. Emmanuel avait à l’époque tout juste repris l’accordéon qu’il avait posé à l’adolescence, Pascaline apprenait la flûte traversière et Isabelle enseignait (et enseigne toujours) le violon au conservatoire de Chenôve. Comme nous aimions fréquenter les bals folks, nous nous sommes immédiatement mis à jouer ensemble des morceaux de musique à danser.

Au fil du temps, nous avons été rejoints par de nombreux musiciens. Certains sont partis vers d’autres horizons (Anabel, Anne-Marie, Benoît, Bertrand, Bruno, Christophe, Cyril, Daniel, Germain, Hadj, Jonathan, Linet, Magali, Marlène, Reynald, Richard, Roland, Stéphane, Sylvie, Vincent, merci à eux, ils ont aidé le groupe à grandir !), d’autres restent à nos côtés dans l’aventure musicale : Christine Mignard aux saxophones, Eric Thomas à la batterie et aux percussions, Fabrice Charrier à la clarinette, Martial Brun à la guitare, Gilles Kusmeruck à l’accordéon, Christian Moreno à la contrebasse. Nous sommes donc neuf ! Et ce groupe tout neuf, pour marquer ses 10 ans, s’offre un blog et la petite fantaisie de se renommer « Akrofolk 2.0 ».

Mais revenons sur notre histoire…

La principale activité du groupe était au départ d’animer des bals folks en Côte-d’Or, à commencer par celui organisé par l’école de musique de Laignes (21). Nous y jouons chaque année depuis neuf ans, c’est devenu un rendez-vous prisé dans le secteur.

Petit à petit, nous avons été attirés par les musiques de l’Est et des Balkans, pour leur richesse rythmique (mesures asymétriques), leur dynamisme, et leur parfum de voyage, de rêve et d’aventure… La musique des Balkans c’est un peu d’Orient qui vient à notre rencontre à travers des sonorités envoûtantes. C’est aussi  une manière d’être où la vie n’est jamais séparée de la musique. Une naissance, un baptême, un mariage ou même un enterrement font naître des joies et des peines qui trouvent leur expression dans un certain type de musique. Un spectacle est pour nous moins une représentation que le partage d’un peu de vie avec des amis. Nous nous sentons vraiment à l’aise quand des danseurs viennent donner un corps à nos rythmes, comme nous donnons un souffle à  leurs danses.

Aujourd’hui, nous travaillons en partenariat avec Patrice Perdrisot, qui anime un atelier “danse folk d’ici et d’ailleurs” à la MJC la Montchapet-Maladière de Dijon. Notre collaboration est aussi agréable qu’enrichissante pour chacun d’entre nous. Musique et danse sont au service l’une de l’autre, elles sont indissociables.

Nous nous formons pour approfondir nos connaissances des musiques (et des danses!) des Balkans, notre domaine de prédilection. Les musiciens à l’origine du groupe, et ceux qui peuvent les suivre, partent chaque année suivre différents stages, partout en France (Tapis Vert en Normandie avec le groupe Aksak, Chalap dans les Cévennes avec Gilles Kusmeruck, François Heim, Miqueù Montanaro et Alexei Birioukov, Montluçon avec Dimitar Gougov, stages Mustradem avec Pierre Marinet et Patrice Gabet…). Nous apprenons du répertoire, travaillons le style, les rythmiques et ornementation propres aux musiques bulgares, roumaines, macédoniennes, grecques, serbes…

En dehors des bals, tous les prétextes sont bons pour sortir nos instruments : anniversaires, mariages, téléthons, concerts, animations de marchés, échanges avec d’autres groupes… Depuis que nous avons joué au Clos Vougeot et dans quelques petits châteaux bourguignons, nous affectionnons particulièrement mettre notre musique dans des écrins patrimoniaux de charme !

Nous avons une sorte d’esprit tribal, on se déplace souvent tous ensemble, une fois même, nous avons loué un bus et emmené nos « fans » à une de nos prestations ! Chaque année, nous cherchons un projet qui permettra à la tribu de dépasser ses limites, de travailler un répertoire dans un but précis, et surtout de se faire plaisir.

Ainsi, nous avons, entre beaucoup d’autres prestations :

– enregistré deux disques : Des Mesures (2009) et Des Cadences (2011) au studio Fallone de Dijon, (le premier est épuisé, mais le second peut encore être acheté),

– organisé le vernissage du second disque de façon plutôt spectaculaire,

accompagné musicalement le vase de Vix dans le nouveau musée du Pays Châtillonnais devant 3000 personnes,

– animé des bals complets de musique des Balkans avec l’atelier de Patrice Perdrisot,

– animé un bal irlandais de Saint-Patrick,

– accompagné un chœur d’enfants au château du Clos de Vougeot,

– joué en première partie d’un groupe mythique dans notre domaine de prédilection : Bratsch !

En 2015, nous nous faisons une joie d’animer trois bals “Balkans” pour lesquels nous préparons un répertoire particulier. (Voir agenda du groupe sur le côté droit du blog)

 

Une petite vidéo marrante à prendre « cum grano salis » !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s